Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

Lecture Labiale : Les consonnes, 1ere partie.

Nous avons vu, dans les leçons sur les voyelles (http://www.maman-malentendante.com/2017/11/lecture-labiale-quelques-bases.html) ainsi que  (http://www.maman-malentendante.com/2017/12/lecture-labiale-les-voyelles.html), qu’en lecture labiale, les six voyelles classiques  A- E-I -O-U et Y ainsi que AN – IN – EU – ON – OU correspondent à un passage libre de l’air entre les lèvres.

 

Les consonnes, elles, correspondent à un « obstacle » au libre passage de l’air tel que :

  • La langue tape sur les dents (T – D –N) => consonnes dentales
  • La langue tape vers le palais ou dent de devant (L)
  • Les lèvres se ferment et « explosent » (B-P-M) => consonnes explosives
  • Les dents sont serrées, la bouche étirée, lèvre inférieure vers le bas (S-Z) => consonnes sifflantes.
  • Les lèvres, surtout inférieures, sont très avancées et un peu fermées (CH – J) => consones chuintantes.
  • Les lèvres sont très très serrées, lèvres inférieure rentrée (F-V)

 

Comme, en lecture écrite, les consonnes ne peuvent s’articuler qu’avec une voyelle afin de former un son.

 

Cependant il y a 3 difficultés :

1 Certaines consonnes sont invisibles car elles sont dites avec le fond de gorge ou avec la voute du palais : R, K (et le « c » dur prononcé comme « qu ») et le G dur (comme dans « gare »)

2 Certaines consonnes visibles avec A,É ou I deviennent invisibles quand alliées à une voyelle comme EU, O, Ou  ou  U.

3 Il y a des groupes de consonnes qui ont la même image labiale :

B=P=M,

D=T=N,

CH=J,

S=Z.

 

La Consonnes « L »

Cette consonne ne se perçoit qu’avec les voyelles à bouche suffisamment ouverte comme « A » et ses jumeaux « I »= « É ».

Cette consonne s’articule, bouche ouverte, en levant la langue vers le palais (en tapant un peu les dents de devant chez certaines personnes) qui redescend ensuite.

 

 

 

  •  Exercices d’entrainement *

Placez-vous devant un miroir et entrainez-vous à prononcer normalement (sans exagération) et à lire sur vos lèvres les mots suivants :
 

 


 

Les consonnes invisibles K, G et R

Ce sont des consonnes « gutturales » ou « palatales » car elles se forment en fond de gorges ou avec le palais. On a donc beaucoup de mal à les comprendre (et les mots prononcés, avec). On le devinera en fonction du sens de la phrase et du thème de la conversation.

 

  •   Exercices d’entrainement *

Placez-vous devant un miroir et entrainez-vous à prononcer normalement (sans exagération) et à lire sur vos lèvres les mots suivants :

 

 

 

 

Je vous souhaite un bon apprentissage et vous donne rendez-vous dans un prochain article de lecture labiale, pour réviser vos acquis, la semaine prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 * Tirés du livret @LABIA

 

 

Retrouvez moi sur ma page Facebook Foeby Anne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / Maman  / Education / Audition / Appareils Auditifs / LSF / Langues des Signes Française / Lecture Labiale / Surdité / Sourds / Formation LSF / LSF : Les Animaux / Chronique de ma surdité / ACCEO / Visio Interprétariat / Interprète LSF /Cap Emploi / Astuces .

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article