Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

AFPA : Tout mon projet professionnel tombe à l’eau.

Je reviens aujourd’hui pour vous expliquer où en est mon projet professionnel pour devenir formatrice LSF.  Il y a plus d’un an, lorsque j’ai perdu mon travail, j’ai entamé un projet professionnel. Ce projet comprenait une VAE pour un BTS afin de valider mes acquis et mon expérience ainsi qu’une formation à l’AFPA pour obtenir un diplôme de formatrice et des cours de LSF afin de passer un DCL ou un CERCL.

La Région et sa non réponse…
Si j’arrive à la fin de ma VAE avec la finalisation de mon livret 2, en revanche j’ai dû abandonner  mon projet de formatrice LSF.  Pour commencer, mon conseiller Cap Emploi m’a ouvert un dossier de financement pour le paiement de cours de LSF via une plateforme LINGUEO, cours qui auraient dû être financés par la Région. Mais chaque mois qui passait a vu le début des cours  être reporté par la non réponse, et donc non prise en charge par la Région. Pourquoi ? On ne sait pas. Il faut croire qu’une formation de LSF pour personne malentendante ne soit pas un gage de réussite, à leurs yeux.

L’AFPA refuse mon handicap…
En parallèle, j’ai tenté par deux fois d’entrer en formation à l’AFPA de mon département pour la formation de formateur et j’ai été éjectée les deux fois. La première année (en septembre 2019), il a été dit à mon conseiller qu’il n’y avait plus de place. Etant naïve, j’ai alors retenté ma chance en 2020, mais là ils ont carrément avoué à mon conseiller que mon handicap serait impossible à gérer. La salle étant très grande, les intervenants et stagiaires, nombreux, je ne pourrais pas suivre. Cependant, dans leur grande mansuétude, la directrice a envoyé un dossier à remplir. Comme par hasard, ce dossier devait contenir des interviews de 3 formatrices/teurs en poste et je devais pourvoir faire valoir plusieurs années d’expérience. Je défie quiconque de trouver 3 professionnels acceptant de répondre à un questionnaire, pour un dossier administratif, où leurs noms et profession sont spécifiés. Quant aux années d’expérience, si on fait une formation, c’est pour pouvoir travailler,  et donc par la même occasion acquérir de l’expérience, sinon, ça n’a aucun intérêt. Quand on regarde bien, tout était fait pour que je ne puisse pas postuler. De ce fait, devenir formatrice est impossible. On est en France, et dans notre Pays si on n’a pas un bout de papier disant que l’on sait faire telle ou telle chose, on nous refuse des postes de travail (ici, une formation). Pourtant, cela fait 10 ans que je donne des cours d’Anglais en particulier. J’ai donc de l’expérience, mais pas les diplômes et les certificats de travail qui ont avec…

Une réorientation en catastrophe, par défaut, sans gage de réussite…
Le résultat de tout cela est que j’ai perdu quasiment deux ans d’allocations pour rien. Je suis obligée de chercher en catastrophe une autre orientation professionnelle, mon métier d’assistante de gestion (secrétaire) devenant très compliqué à cause du téléphone et de la gestion du public, qui accepte encore assez mal un handicap, quoiqu’on en dise. Je pense donc reprendre mon premier métier qui est celui d’Educatrice. Mais ce métier a évolué et comprend  aujourd’hui 3 ans d’études au lieu de 2 à mon époque. Autant dire que financièrement et question temps c’est râpé. Je réfléchis donc à passer un CAP petite enfance qui avec mes expériences passées pourrait m’aider à travailler dans des établissements de petite enfance ou à devenir assistante maternelle. Bref, un pis-aller afin d’avoir un métier alimentaire. Encore faut-il que mon conseiller me suive sur cette voie…Pas sûr… Avec les restrictions  budgétaires et la flambée du nombre des chômeurs à cause de la crise sanitaire.

Être Don Quichotte, trop peu pour moi…
Bref, je suis extrêmement en colère contre  l’AFPA. Si je n’avais pas peur de perdre mes droits au chômage, j’aurais porté plainte pour discrimination du fait du handicap. Mais comment prouver ce que la directrice a dit à voix haute au téléphone ? Impossible. Je serais comme Don Quichotte face à des moulins à vents… Quand on regarde bien, c’est à moi de voir si je peux suivre des cours en présentiels ou non. Pas eux. Si je ne réussis pas, c’est moi que ça gêne, non ?  A moins, que ce soit surtout leurs pourcentages de réussite qu’ils aient peur de perdre. Hé oui. On en revient toujours à l’image de l’école ou du centre de formation et à ces fameux pourcentages de réussite. C’est déjà cela qui avait fait que l’Institut de Formation des Éducateurs, où je faisais mes études il y a 30 ans, m’avait virée à quelques mois du diplôme. Ils avaient découvert mon handicap (alors que je le cachais bien). Bref, 30 ans plus tard, rien n’a changé en France. Et aujourd’hui, je suis dans une situation catastrophique à cause de fonctionnaires, bien au chaud dans leur fauteuil,  qui ne voient que leur petit confort, leurs pourcentages et leur image… Avoir une handicapée dans une formation, ça fait bien sur le papier, sur les prospectus, les sites web, dans les médias ou encore en réunion mais ça fait tâche dans la réalité et on l’écarte au possible, en contournant les lois et en faisant fi du respect de l’être humain.

 

Et vous… Avez-vous déjà été refusé à cause de votre handicap ?

 

 

Contact mail : foebyblog@gmail.com

 

Retrouvez moi sur :

Facebook - Foeby Anne
Instagram

ou sur   Pinterest

 

 

#FoebyAnne / Ma vie entre deux mondes / #Maman Malentendante / #Education / #Audition / #AppareilsAuditifs / #LSF / Langues des Signes Française / #LectureLabiale /#Surdité / #Sourds / Chronique de ma surdité / #InterprèteLSF /#CapEmploi / #Astuces/ #couple / #DIY / #déco  /#psychologie enfant / #enfant/ #famille / #Maman / #Box/ #Emma&Chloé / #boxbijoux / #bijoux / #poleemploi / #handicap / #handicapetpoleemploi.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Relaxation Musique Anti-Stress 25/11/2020 12:03

Top, merci pour tout, au plaisir de vous voir sur mon blog de relaxation. https://relaxation-musique-antistress.over-blog.com/

Foeby Anne 01/12/2020 15:59

Bonjour,
Merci de votre commentaire.Oui j'irai y faire un tour ;-)