Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

Elle et Lui... Et les tâches ménagères.

Je vois déjà les visages de nos mâââles se renfrogner. Les tâches ménagères…. Ils n’aiment pas, ils les fuient, mais il ne faut pas que ça se sache… Hé oui…. Bah c’est ballot, mais c’est mon sujet d’aujourd’hui, donc on va en parler !!!!

Nous sommes au 21ème siècle, donc on pourrait espérer qu’avec les siècles, les hommes ne fuient plus les balais, les aspirateurs les serpillères et les laves linge… Et bien pas du tout ! Ce sont encore des objets qu’ils n’approchent pas. Et il n’y a pas que les objets. La salle de bain et la buanderie sont des pièces qu’étrangement, ils ne savent pas utiliser à leur pleine puissance.

 

Prenons le cas de la salle de bain.

« L’Hôm » y trouve pleins d’objets dont il se sert et laisse tels quels ! Prenons l’exemple de Chéri (bah oui, j‘ai un exemplaire à la maison, alors autant m’en servir !  - Il ne m’en voudra pas, il a de l’humour et sait reconnaitre ses torts ! ). Tous les matins, je trouve le tapis de la salle de bain trempé au sol. J’ai beau dire qu’il ne sèchera pas en restant parterre, ça fait 11 ans que je le trouve parterre au lieu d’être étendu sur le rebord de la baignoire ! La baignoire baigne dans son jus, tout comme le lavabo, au lieu d’avoir eu son petit coup d’éponge et les t-shirt, chemises et autres vêtements usagers s’amoncellent sur les deux patères de la porte (du coup, moi, je n’ai rien pour mettre mes vêtements de nuit), au lieu d’être dans la bannette à linge (qui doit lui faire peur, vu le peu d’empressement qu’il a à l’utiliser !!). Pourtant, je n’ai encore jamais vu un panier à linge mordre son utilisateur !

Par contre, rendons à César ce qui est à César, Il rebouche le tube de dentifrice et remet sa serviette sur le porte serviette ! C’est à noter. Je l’en félicite ! Merci  mon chéri ;-)

Cependant, qui se tape un grand ménage tous les matins avant d’aller au boulot ? C’est Bibi !!!

 

Passons au cas des toilettes.

Là, aussi, il y a un petit objet qui doit lui faire peur : La poubelle. Elle peut déborder, « L’hôm » ne la change jamais. Tout comme mon paquet de lingettes javel qui doit avoir un air de « ne me touche pas ». Quant au rouleau de papier toilette, il le change rarement et quand il utilise le dernier, il n’en remet pas dans le placard. Il n’y a rien de plus exaspérant que de se retrouver coincer aux toilettes sans papier !!!

Par contre, il baisse la lunette et tire la chasse d’eau. Merci  mon chéri ;-)   !! En même temps, il a tout intérêt à laisser l’endroit propre car les mains qui les nettoient sont aussi celles qui lui font à manger. CQFD ! (Non mais !!)

 

Le balai et la lavette pour sols

Alors là, « L’Hôm » ne sait même pas ce que c’est ! Et encore moins à quoi ça sert. « Môman » l’a toujours fait pour lui. Donc il s’imagine que nous allons faire de même. Là, il n’a pas tort car si on ne le fait pas il n’est absolument pas gêné par l’état qui en résulte. Comme, nous les femmes, aimons que notre intérieur soit propre, nous prenons sur nous et lavons, relavons, relavons sans cesse. Pourquoi ? Il faut dire que la mentalité veut qu’un intérieur sale sera toujours de la faute de Madame et non de Monsieur. On dira : « t’as vu comme c’est sale chez elle ». On ne dira pas, t’as vu « quel crado le mec ».  CQFD !

 

L’aspirateur

Ce charmant objet très moderne (il n’a qu’une soixantaine d’années) reste encore pour lui un ennemi. Pourtant, il n’y a plus de sac à changer (au cas où ça lui aurait rappelé la poubelle à changer). Du coup, qui s’en sert, c’est Bibi !!

 

 

 

Le lave linge

Quelle femme n’entend pas cette phrase : « Chéri, j’ai plus de sous-vêtements ! » Sous entendu : « t’as encore zappé la tournée de sous-vêtements ? » On leur répond : « Non, mais je vais faire une tournée » tout en pensant «tu ne peux pas te prendre par la main, aller dans la buanderie et faire une tournée ? ». Et nous voilà, arrêtant ce que nous faisons pour aller faire une corvée de plus pendant que Chéri va se vautrer dans le canapé !  Pourquoi ça n’arrive qu’à lui ? Regardons de plus près : Une femme se doit d’avoir des dessous qui vont avec tous ses vêtements. Comme elle a beaucoup de vêtements, elle a beaucoup de dessous. « L’Hôm » considère que les placards des femmes sont beaucoup trop remplis et se targue de n’avoir besoin que de deux tiroirs. Résultats : Deux tiroirs pour mettre t-shirts, sous vêtements, pulls et autres = peu de sous-vêtements, donc il tient beaucoup moins longtemps que nous ! CQFD ! Donc ce n’est pas de notre faute ! De plus, « L’Hôm » est doté d’un cerveau, de deux bras et de deux jambes (tiens, comme nous !!!), mais il n’a toujours pas compris comment on triait le ligne et le lavait par catégorie. Il faut juste savoir compter jusqu’à 3 : 1) Blanc, 2) couleur et 3) sous-vêtements. Ensuite aller mettre le linge dans la machine et appuyer sur le bon bouton (bonne température). Rien de très compliqué en soit, sauf que « L’Hôm » reste toujours indécis devant cet antre de technologie aux multiples possibilités. Après ça vient nous bassiner  quand on ne sait pas changer un pneu ou réparer une panne de voiture ! Quel toupet !

 

La cuisine

Vous êtes en train de préparer un plat et il arrive pour prendre une boisson. De suite, son œil affuté repère les miettes et autres salissures se trouvant encore sur la table ou/et le plan de travail : « Je ne sais pas comment tu fais, il y en a toujours partout quand tu cuisines ! ». Vous ne répondez pas. A quoi bon répondre : « Bah si t’es si doué que ça, pourquoi ce n’est pas toi qui fait tous les repas tous les jours ? ». Ca engendrerait une dispute stérile de plus. Vous êtes donc plus intelligente, mais n’en pensez pas moins. Surtout que « L’Hôm », lui, n’hésite pas à laisser trainer ses sachets de bonbons partout, ses brick de jus de fruits, ses papiers de glace, ses blousons sur les chaises etc…. Mais là, il ne faut rien dire non plus alors qu’à la base, c’est non productif à part des déchets. Nous au moins, quand on cuisine, c’est pour se nourrir derrière.  Et paf !

 

Vous l’aurez compris, on est loin des fées du logis « masculines ». Nous les femmes avons une triple journée à assumer quand ces Messieurs n’en ont qu’une. La moindre erreur nous est fatale et reprochée alors qu’ils sont loin de nous arriver à la cheville. Alors Mesdames, ne vous laissez pas faire. N’obéissez pas au doigt et à l’œil. Il a besoin d’un vêtement ? Il se sert de son cerveau et de ses deux bras ! Il trouve que le plan de travail de la cuisine n’est pas net ? Donnez lui de quoi nettoyer ! Il râle parce que le menu ne convient pas ? Laissez-le se faire à manger.  Le temps de l’esclavage est terminé ! Vous n’êtes pas sa mère, mais son épouse (ou conjointe).

 

 

 

Vous reconnaissez-vous dans cet article ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / Audition / Appareils Auditifs / LSF / Langues des Signes Française / Surdité / Sourds / Formation LSF / LSF : Les Animaux / Chronique de ma surdité / ACCEO / Visio Interprétariat / Interprète LSF /Cap Emploi / Astuces épargne / Astuces Economies / My little box.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article