Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

A la recherche de ma kiné disparue....

Ah les massages…. Moments de bien-être…. On les adore toutes, surtout quand on a besoin de détendre des muscles qui nous font souffrir. Ayant eu un accident de voiture quand j’étais ado alors que les ceintures n’étaient pas encore obligatoires, ni présentes à l’arrière, j’ai frôlé le coup du lapin et me suis retrouvée avec les cervicales très fragilisées. Depuis lors, j’ai régulièrement les cervicales qui se bloquent et/ou les muscles des trapèzes qui se transforment en bêton armé ! Résultat, je dois faire quelques séances de Kiné pour remettre tout ça en place.

Orange ou l'effet sadique...

Munie de mon ordonnance, j’appelle Kiné adorée pour prendre un rendez-vous et tombe sur un message laconique et lapidaire de Orange, ex France Télécom, « le numéro que vous avez demandé n’est plus en service actuellement ! ». Je raccroche et refais le numéro en vérifiant que je ne me trompe pas et rebelote, même écho dévastateur et sadique ! Me voilà bien, plus de kiné ! Je m’empare alors de mon pc et constate que Kiné adorée a disparue de la liste des praticiennes du coin. Je dois chercher une autre kiné. Je note quatre numéros et constate qu’elles sont surbookées et ne peuvent pas me prendre avant deux ou pire trois mois ! Serait-ce la crise chez les Kinés ou bien serait-ce le reflet stressant et « contracturant » de la vie quotidienne qui les « surbookent » ? En tous les cas, me voilà en train de lister les praticiennes restant et force est de constater qu’il ne reste que des praticiens (Bonjour le manque de parité !!!).

 

Choix logique du prénom... selon moi !

Vous allez me dire « bah quoi, un homme ou une femme c’est pareil ! Quand on souffre on ne regarde pas au sexe ». Bah si, je regarde,  car je suis une grande timide !!! (Si, si !!)  Et vu mes kilos de grossesse qui s’amusent à squatter mon corps comme la misère sur le pauvre monde, j’ai un peu de mal à me déshabiller devant un parfait inconnu, combien même il serait là pour me faire du bien (par les massages, hein ! Entendons-nous bien !). Je regarde donc les prénoms. Pourquoi ? bah, si le prénom est hyper moderne, dans l’air du temps, bref, « jeune », je me dis qu’il aura bien du mal à résister… à ma plastique de rêve, ah, ha…. Non je plaisante, le pauvre, je vais surtout l’effrayer car il aura une vue perçante au point de voir tous mes bourrelets !!! Je m’oriente donc vers un prénom plutôt de ma génération (avec un peu de chance il sera presbyte et myope !! Oui je sais, ça fait beaucoup pour un seul homme !! Que voulez-vous l’espoir fait vivre !!). Il verra à peine que je suis là ! Enfin, un peu tout de même car il ne faudrait pas qu’il se trompe de côté pour le massage, ça serait ballot !

 

Mauvais choix ???

Rendez-vous est pris pour la semaine suivante avec Bruno G. Bruno, un prénom de la génération juste avant la mienne !! Avec un peu de chance, il sera quasi aveugle ! Youpi !! (Pour moi, hein…. Pas pour lui, le pauvre….). Il aura tellement d’expérience qu’il n’aura même pas besoin de voir ! Le pied !!!  Quoique, avec la technologie d’aujourd’hui… si il est passé par le laser…. Il aura une vue bionique… J’aurais peut-être dû choisir un entre deux, un prénom du type Daniel, Christian, Christophe, Pascal, Jean-Philippe etc… La génération de la cinquantaine pas encore aveugle (donc pas besoin de laser), mais suffisamment myope et presbyte pour naviguer un brin dans le flou !!

 

Ceci étant dit, je vous dirai comment ça s’est passé dans un prochain article  ;-) .

 

Et vous comment choisissez-vous votre Kiné ? Etes-vous aussi timide que moi ?

 

Crédits photos :  malikasmith / C'est Fun

 

 

 

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / Audition / Appareils Auditifs / LSF / Langues des Signes Française / Surdité / Sourds / Formation LSF / LSF : Les Animaux / Kinésithérapie / Kiné

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article