Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

Régime « sans » : Effet de mode ou de santé ?

Depuis quelques années, nous pouvons voir fleurir, dans la presse écrite et sur les chaines de télévision, la mode des régimes dits « sans » : Sans gluten, sans sucre, sans viande, sans produits laitiers etc… Bientôt on s’arrêtera même de manger !  Alors, qu’en pense-je ?

L’IMC : Indice de Masse Corporel

Hé bien, la première chose qui me vient à l’esprit est que tous ces régimes viennent principalement de personnes qui se font de l’argent dessus en se basant sur le fait que les gens vont payer pour ressembler aux images des poupées Barbies sur papier glacé. Bien-sûr, ils se gardent bien de dire que ces icones ultra longilignes, sont affamées tous les jours et surtout photoshopées ! On leur enlève leurs rides, leurs légers bourrelets, leurs boutons, leurs traces d’acné, on leur uniformise la peau, rajoute des cils, creuse les joues  etc ; etc… Et cela doit rapporter gros car même des médecins s’y collent (comme si ils avaient besoin de ça pour vivre !). 

Ainsi, ils viennent nous culpabiliser parce que sur leur grille d’indice corporel, nous avons dépassé la barre des 50 kg ! Personnellement, la dernière fois où pour 1,62 cm, j’ai pesé 50 kg, j’étais très malade et hospitalisée (j’ai même failli mourir). Mais ça, bien-sûr, il ne faut pas le dire.  Ces mêmes médecins vous regardent de travers si vous paraissez grosse (à leurs yeux) bien que vous ne mangiez quasiment rien. Pire, même, ils ne vous croient pas. Prenons mon cas : Depuis la naissance de ma fille, j’ai un problème hormonal qui m’a fait garder mes kilos de grossesse bien que je ne mange quasiment rien. Même si je ne suis pas obèse, aucun médecin ne me croit quand je dis ce que je mange dans une journée. Pour eux, je me gave forcément de sucreries, de plats en sauce et autre mal bouffe. Il n’y a pas une consultation sans que j’entende : « Vous ne voulez pas aller voir une diététicienne ? » ou encore : « Avez-vous essayé le Régime Dukan » ? (ou le régime Cohen) ? Si je les écoute, je suis à l’article de la mort. Pourtant la dernière fois que j’ai fait une analyse de sang, le médecin m’a dit ne pas avoir vu de résultats aussi normaux  chez quelqu’un de mon âge depuis très longtemps !

Donc hormis si vous êtes obèses, accros aux sucreries, gâteaux, plats en sauce et fritures hyper grasses, il n’y a pas de raison pour que vous fassiez un régime. Si c’est le cas, il faut le faire pour vous et non pas pour  ressembler à l’image de la femme rachitique que renvoient les médias et les médecins !  Personnellement, je n’ai pas beaucoup d’appétit. Mais je fais attention à ce que je mange car je ne veux pas grossir plus que mes kilos d’hormones ! Ne vous précipitez pas sur n’importe quel régime et surtout ne supprimez pas d’aliments comme dans certains régimes restrictifs. Les régimes « sans » peuvent être dangereux car ils peuvent induire des carences à l’origine de problèmes de santé graves.

 

Voici une petite récap’ des régimes « sans » en vogue actuellement.

 

Le Flexitarien

Personnellement je me situe plutôt dans le « Flexitarien » car je ne suis pas fan de viande (j’en mange juste le weekend), mais plutôt poisson et légumes. En fait, je ne savais pas que je faisais partie des « Flexitariens ». C’est en regardant ce que je mange au quotidien que je me suis aperçue que j’entrais dans ce cas. Je mange de tout mais en petite quantité. Le matin, je n’ai jamais faim (je sais c’est pas bien !), alors je bois mon thé vert sans sucre avec deux biscottes sans rien dessus. Le midi, je mange une soupe avec un yaourt soja et un fruit, je prends un lait d’amande à 17h00 et je mange des féculents et des légumes le soir  parfois accompagnés d’œufs, de poisson ou de fromage, en finissant pas un yaourt laitier. Je mange du poisson 2 fois par semaine et de la viande le weekend. Comme vous pouvez le voir, on ne peut pas dire que la mal bouffe règne en maitre chez moi ! Pourtant malgré mes 30 mn de marche rapide chaque jour, je ne perds aucun de mes kilos de grossesse. Je me suis donc fait une raison. Je fais attention à ce que je mange, mais je ne me prive pas non plus. Il m’arrive de faire des exceptions de temps en temps, mais quand je vois le chiffre de la balance, je reprends vite mon régime habituel. La seule chose que j’ai supprimée de mon alimentation est le lait et ses dérivés  (Cf Article  http://www.maman-malentendante.com/2016/01/bien-que-certains-refusent-d-admettre-cette-verite-nous-sommes-ce-que-nous-mangeons-il-faut-bien-avouer-qu-entre-les-scandales-sanit )  car cela me provoquait des nausées et diarrhées incontrôlables.

Il faut savoir qu’il n’y a pas de mauvais aliments. Dans l’alimentation, comme dans la vie, tout est question de nuance ! Vous pouvez supprimer un aliment qui vous rend malade. Il faut, bien sûr, mangé le plus sain possible. Achetez Bio, vous permettra de diminuer voir de supprimer les pesticides et autres saletés qui provoquent les cancers. Ne mangez pas de plats préparés, de produits industriels bourrés de conservateurs et produits chimiques. Allez en magasin Bio car le « Frais Bio » (charcuterie, viande, salaison etc…)  du supermarché n’en est pas. Il vous suffit de regarder sur les étiquettes des jambons et autres produits frais pour y avoir des sels sodiques (E250) qui donne le cancer. Personnellement, je ne mange pas de charcuterie sauf cas exceptionnel (3 à 4 fois par an ) et acheté en charcuterie traditionnelle de village !

 

Le régime sans Gluten

Mis à part si vous souffrez de la maladie coeliaque ou d’une grave allergie ou intolérance qui vous provoque douleurs, diarrhée ou perte de poids incontrôlable,  il n’y a aucune raison que vous fassiez ce type de régime. Oui, vous aurez moins de ballonnements, mais c’est surtout parce que vous mangerez, de ce fait, moins de pain, de pizzas, de pâtes etc…  

 

Le régime Végétarien

En faisant ce régime, vous ne consommez aucune chair animale que se soit de la viande ou du poisson. Il vous faut donc trouver les protéines dans les œufs et les légumineuses. Bien souvent vous entamez  ce type de régime sur les conseils d’une amie ou parce qu’après le énième scandale alimentaire, vous devenez plus que suspicieux sur les produits d’animaux ou de poissons. Mais il faut faire attention à ne pas devenir « Orthorexique » c'est-à-dire devenir obsessionnelle  de l’alimentation saine  au point  que cela en devienne un véritable trouble alimentaire (vous ne mangez pas si vous ne connaissez pas l’origine de tel ou tel aliment, par exemple).

 

Le régime Végétalien

Ce régime très restrictif exclut tout aliment d’origine animale, les œufs, les poissons et les produits laitiers. Ca va même plus loin, le vegan évite tout ce qui vient de l’animal même concernant les vêtements et les cosmétiques.  Bien souvent, le vegan doit  contrebalancer les produits supprimés par d’autres d’origine végétale, ce qui n’est pas sans créer parfois des carences, pouvant être graves.

 

Le régime Paléo

Alors là, vous supprimez quasiment tout : Produits laitiers, viandes grasses, les féculents, le sucre et les produits industriels. Il ne vous reste que les légumes, les fruits, les poissons, les œufs et la viande blanche. Je trouve ce régime terriblement dangereux dans le sens où la personne va avoir tendance à tout analyser avant de manger ce qui l’amènera vers un trouble alimentaire certain !

Conclusion :

Je pense que, sauf indications médicales, les exclusions alimentaires très restrictives peuvent être dangereuses. Le mieux, si vous souhaitez faire l’un de ces régimes est de consulter une diététicienne qui vous dira comment contrebalancer les aliments que vous avez supprimés, sinon vous risquez de fragiliser votre santé.  Ne tenez pas comptes des mannequins faméliques que vous voyez dans les journaux et à la télévision. Elles sont retouchées et affamées. Beaucoup on des soucis de santé qu’elles taisent. Quant aux scandales alimentaires, il est vrai qu’ils génèrent une vision de l’alimentation qui est anxiogène, mais il faut rester calme et manger un peu de tout en mangeant « local » et « fait maison », ainsi, vous diminuerez les produits chimiques cancérigènes. Car il faut être lucide, l’évolution des systèmes agro-alimentaires ne va pas aller en s’améliorant, leur créneau étant « produire plus, pour gagner plus (d’argent) ».  

 

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire ou sur ma page facebook si vous suivez l’un de ces régimes et ce qu’il vous apporte.

 

Je vous dis à bientôt dans un prochain article.

 

 

 

 

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / Audition / Appareils Auditifs / LSF / Langues des Signes Française / Surdité / Sourds / Formation LSF / LSF : Les Animaux / Les régimes / Régime sans / Végétarien / Végétalien / Flexitarien

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

coco 25/12/2016 12:52

Bonjour Anne, je te lis souvent sans poster de commentaires. Voici l'occasion. J'ai bien aimé cet article récapitulatif de ces "régimes". Je n'en suis aucun sauf que je ne bois pas de lait car il me fait mal au ventre. Je ne mange pas non plus de fromage mais c'est parce que je n'aime pas vraiment ça.Enfant, je détestais la viande alors que maintenant je ne crache pas sur une bonne viande bien cuisinée. Je n'ai pas d'affinité particulière avec les oeufs. En fait en l'écrivant, je constate que mon alimentation suit simplement mon goût. Je mange ce que j'aime et ce qui ne me donne pas mal au ventre.

Foeby Anne 28/12/2016 09:26

Bonjour Coco et bienvenue ;-) ! Merci de ton commentaire. Moi je ne suis pas très viandes (je n'ai jamais su pourquoi) et je n'ai pas un gros appétit. Tu as raison de suivre tes goûts et ce qui ne te rend pas malade (j'ai supprimé le lait car ça me rendait malade). Il faut garder la nourriture comme agréable et non comme anxiogène. A bientôt et joyeuses fêtes ;-) !!