Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

Présentation Visuel LSF ROUEN...

Présentation Visuel LSF ROUEN...

Hier matin samedi, je suis retournée à Rouen pour assister à la présentation de la formation en LSF de Visuel LSF. Quand nous sommes arrivés dans les locaux, j’ai profité de la présence d’une interprète pour montrer à la Présidente de l’Association et Formatrice le livre de LSF que l’ont m’avait donné quand j’étais très jeune pour lui expliquer que les signes qui y étaient référencés étaient pour beaucoup différents de ceux que je pouvais trouver sur les dicos LSF du web et dans les livres actuels. Elle m’a alors confirmé que les signes avaient évolués, pour certains changés, mais qu’ils étaient toujours valables avec les personnes sourdes qui les avaient appris. Concernant le fait que certains mots basiques comme les prépositions « pour » ou conjonctions de coordination « et » n’étaient pas présents sur le dico lsf web ELIX, elle m’a juste dit qu’avant qu’un mot y figure, il fallait que la plate forme valide la vidéo du signe proposé et envoyé par les personnes avant de le mettre en ligne, ce que j’ai très bien compris, mais ça n’a pas vraiment répondu à ma question. Je me suis dit que si la communauté sourde envoyait les apprenants sur ELIX au lieu de SEMATOS, il aurait fallut que les créateurs (il parait que c’est Monica Companys) y placent d’office les adjectifs, conjonction, verbes et prépositions de base. La préposition « pour » existe dans mon vieux livre, c’est donc qu’à priori, le signe existe. C’est d’ailleurs le même que sur SEMATOS. Du coup, je pense que je vais m’aider de ces deux dico web et non d’un seul pour apprendre. Au pire si vraiment un signe est tombé en désuétude ou a changé, mon interlocuteur saura bien me le dire et j’apprendrai ainsi le signe « actuel ».

  • On oublie de pratiquer…

Je me suis sentie beaucoup plus à l’aise. Mais il est vrai que la présence de l’interprète a fait que je n’ai pas signé car elle traduisait. Et c’est là qu’on s’aperçoit combien il est nécessaire d’être en immersion totale (donc sans interprète) pour apprendre et pratiquer une langue. Dès lors que l’on se trouve dans une situation où le confort de sa propre langue est possible, on « oublie » de pratiquer celle que l’on apprend !

  • Nulle en mime….

Lors de la présentation de Visuel LSF nous n’étions pas nombreux. Cela m’a beaucoup surprise. Je m’attendais tout de même à une dizaine de personnes et nous n’étions que quatre. C’était pourtant très intéressant. Même Chéri qui est entendant a énormément apprécié et accroché. La formatrice nous a présenté l’organisme de formation et expliqué que la LSF fonctionnait sur un mode visuel et non langagier. Nous avons fait un jeu de mime où il fallait deviner ce que la personne mimait (animal, métier, nourriture, personnage célèbre). C’était non seulement très amusant mais aussi très instructif. Moi qui suit timide et n’aime pas être le centre de l’attention, j’ai eu beaucoup de mal à mimer le métier que j’avais tiré au sort. J’ai même été carrément nulle, autant l’avouer !! J’ai tiré la photo d’un facteur sur laquelle je suis restée bloquée plusieurs secondes. Ensuite, on aurait dit un éléphant dans un magasin de porcelaine. J’étais empotée comme pas possible !! Mais j’ai fini par mimer quelque chose qui a apparemment fonctionné. C’est là que j’ai réalisé que je n’ai pas l’esprit « acteur ». Je ne sais pas « jouer », voire « improviser » une situation même sous forme de mime. Est-ce dû à mon esprit « pratique » et à ma timidité ou au fait que je suis habituée à expliquer oralement une situation ou à décrire une personne oralement, ce n’est pas impossible non plus. Nous avons vraiment passé un excellent moment. Puis nous avons pu poser des questions et avoir un échange concernant le problème des sous-titres télé qui fonctionnent mal ou sont carrément absents, comment les sourds s’informent, pourquoi la LSF n’est-elle pas obligatoirement présente lors de chaque journal télévisé, pourquoi n’existe-il pas d’émission (talk show, médecine, dessins animés etc …) en LSF pour la communauté sourde. Pourquoi dans mon département il n’y avait pas d’interprète ? (l’interprète présente nous a expliqué qu’une interprète de Seine Maritime se déplaçait sur demande dans l’Eure ! Ce qui explique aussi pourquoi je n’ai trouvé personne pour m’enseigner la LSF).

  • Fatalisme ? …

Concernant les sous-titres, la Formatrice a expliqué que la majorité des sourds (70%) ne savaient pas bien lire (ce qui m'a un peu interpelée), donc même si des associations s’occupent de les faire améliorer, ça ne paraissaient pas être d’une extrême priorité non plus. Au fait que la LSF ne soit pas plus présente à la télévision, elle a répondu que France5 avait une émission. Cela lui parait suffisant, mais quand j’ai argumenté pour dire que je ne trouvais pas cela normal, elle a ajouté que de nos jours les sourds allaient sur les réseaux sociaux pour s’informer. Qu’il faudrait du temps avant que la LSF soit plus présente. Elle a parut fataliste en disant plusieurs fois « Ca va prendre du temps, c’est comme ça ». Moi, j’ai eu l’impression qu’il n’y avait pas vraiment de combativité. Mais ça, c’est mon ressenti. Peut-être que les associations se sont trouvées face à des murs concernant les secteurs télévisuels. Ce n’est pas impossible non plus.

J’ai vraiment beaucoup apprécié ma matinée. Je suis bien décidée à continuer d'apprendre la LSF et de voir jusqu'à quel niveau je peux aller. Je pense réellement que les deux mondes entendants et sourds pourraient avoir plus de relations. Sur le chemin du retour, je me suis dis que si la LSF et le monde sourd était plus présent sur la télévision, dans les médias et sur les réseaux sociaux le pont reliant les deux mondes serait beaucoup plus facile à construire. Mais pour cela, il faudrait aussi que les deux parties s’investissent aussi dans cet axe. Qu’en pensez-vous ?

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / VISUEL LSF / Présentation Visuel LSF ROUEN / LSF / Surdité / Médias

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

La bicyclette sourde 12/09/2016 18:35

Bravo !!!! Je suis FIERE de toi qui as osé franchir le pas. Je suis bluffée devant ta tenacité à apprendre la LSF alors que beaucoup de malentendants n'en voient pas l'utilité. Et Chéri qui s'éclate.. oh c'est trop bien. Même si on ne se connaît pas, je vous fais d'énormes bisous !

Foeby Anne 13/09/2016 15:22

Coucou !!! Merci !! C'est gentil. Oui je suis tenace. Mais il est vrai que les ORL et audio prothésistes influencent aussi pour beaucoup les malentendants vers l'implant et les appareillages. Les gens ne voient plus qu'il y a aussi une autre option pour communiquer qui est la LSF. Et c'est vrai que Chéri est au top !! Nous aussi on te fait de gros bisous ;-) !!