Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie entre deux mondes

Couple mixte malentendante/entendant et couple classique, même combat !

Foeby Anne - Source La Croix
Foeby Anne - Source La Croix

Hé oui, je suis malentendante et cela crée pas mal de quiproquos dans ma relation verbale avec Chéri. Mais il est vrai que n’importe quel autre couple plus classique vit aussi des moments d’incompréhension. Me concernant, le fait de ne pas entendre crée tout de même de nombreuses situations allant de délicates à comiques. Avec les années, Chéri a appris à vivre avec et à relativiser. En même temps, il n’avait pas trop le choix puisqu’il m’aime (hé non, je ne l’ai pas torturé, affamé ou fait du chantage) et il faut croire que ce n’est pas traumatisant puisque dix ans après il est toujours là. Si, si !!

Donc une fois le problème du handicap, passé, on doit gérer les mêmes choses qu’un couple classique : La relation à l’autre au quotidien. Le hic est que l’on oublie trop souvent que les hommes et les femmes ont des différences fondamentales, de ce fait on est vite énervé par les réactions de notre partenaire car elles ne sont pas celles auxquelles nous avions pensé. Conséquence, les conflits se font jours et si nous restons chacun sur nos positions, ça va de mal en pire et parfois jusqu’à la séparation. Pourquoi ? Parce que bien souvent on s’imagine que notre partenaire va penser comme nous et réagir comme nous. Or c’est tout le contraire. Les hommes et les femmes fonctionnent différemment. Une fois qu’on le sait, tout va mieux ! Si chacun y met du sien et agit avec un peu de bon sens, le couple peut surmonter bien des épreuves et perdurer.

  • 1er exemple : Éviter les disputes stériles !

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai eut vite fait de voir que Chéri n’était pas au point avec les taches ménagères. Un jour où nous vivions encore séparément, j’arrive pour le weekend et je vois que la maison brille de mille feux. Je félicite Chéri qui me répond le plus naturellement du monde : « bah oui, maman vient faire le ménage dans la semaine ». Tilt dans mon esprit (imaginez une petite ampoule qui clignote rouge), c’est bibi qui va devoir faire le ménage !!! Vous devez vous dire que j’aurais pu partir de suite. Pourquoi je ne l’ai pas fait ? Bah parce que nous les femmes avons toujours le secret espoir de transformer ces messieurs en fée du logis qui nous aidera un peu. GROSSE Erreur !!!!! (hé oui comme vous toutes, j’ai fini par me rendre à la raison). Chéri ne range pas toujours ce qu’il prend, ne met pas toujours son linge sale dans la bannette dédiée et laisse son linge trainer dans la salle de bain et ne range même pas son linge propre et repassé dans les tiroirs de la commode sur laquelle je l’ai déposé ! (une fois je l’ai laissé une semaine, il y est resté !!!). Et quand, naïvement vous lui demandez pourquoi il laisse son linge sale trainer dans la salle de bain ou son linge propre sur la commode, il vous répond : « Bah, ça ne me dérange pas !!!» L’air de dire : « Ha les femmes, qu’est-ce qu’elles sont gonflantes avec leur ménage !!! ».

Mais en fait, ce qu’ils n’osent pas vous dire en face, afin de ne pas passer pour les vieux machos rétrogrades, c’est qu’ils ont été habitués à ce que « MOMan » le fasse pour eux, alors ils attendent la même chose de vous. C’est dans leurs gênes, leur éducation. Donc pas la peine d’élever le ton, de vous énerver à lui demander de ranger pour que ça tourne en dispute stérile.  Vous êtes abonnée à nettoyer et à ranger. Une fois que vous avez compris ça, les disputes sont caduques. Du moins, sur ce sujet.

 

  • 2ème exemple : Armez-vous de patience ou faites le vous –même !

Comme Chéri n’a pas beaucoup de tâches ménagères à faire, je lui ai dédié deux choses :

1) Vider le lave vaisselle et/ou le remplir après le diner
2) Vider et sortir les poubelles.

 

Pour le lave vaisselle, je dois dire que Chéri fait de gros efforts et le lave vaisselle n’a plus de secret pour lui tout comme l'aspirateur qu'il passe quand je le lui demande (Merci mon Chéri ;-)  ). Il faut rendre à César ce qui est à César, il débarasse même la table du diner. Par contre, pour changer le sac poubelle, il y a encore du chemin. Chéri ne connait pas les poubelles de la salle de bain et des toilettes. Mêmes débordantes, il n’y touche pas. Donc c’est Bibi qui s’y colle ! Pour la cuisine, je lui demande de la changer. Mais c’est sans compter sur un objet précieux qu’il affectionne entre tous ! La télé  (ou la console de jeu ou l’internet pour d’autres !) Hé oui, vous remarquerez que l’Homme ne peut pas arrêter une chose pour en faire une autre avant de revenir à la première ! L’Homme a un cerveau mono tache qui semble l’handicaper à ce moment décisif de l’action. Il vous rétorque donc : « Oui, dans cinq minutes !  ». Vous pensez, vous en tant que femme, que cinq minutes après ça sera fait. Que nenni !!! Votre horloge et celle de L’Homme sont différentes sur ce point bien précis ! Vous lui redemandez donc  et là il vous dit : « C’est presque fini » ou « Il reste cinq minutes ! » (Vous savez que ses 5mn ne sont pas les votres ! Donc ça peut vouloir dire 10 mn comme 1heure !! ). Et en effet, une heure après, vous êtes bonne pour changer le sac vous-même et le sortir pour le mettre dans la poubelle extérieure, mais chéri vous dit alors : « Mais pourquoi tu n’as pas attendu, je t’ai dis que je le ferais !!! T’as vraiment pas de patience !!!» (et en plus, il vous accable histoire de ne pas se sentir coupable !!!). Hé oui, il sait qu’il a mal agi mais ne veut pas le reconnaitre. Il faut dire que « MOMan » a toujours tout fait pour lui et ses « Laisse mon Chéri, je vais le faire… » ont laissé des traces indélébiles dans son cerveau. Donc si vous voulez quelque chose et que Chéri est occupé, ce n’est pas la peine de demander, faites-le, ça ira deux fois plus vite et vous pourrez passer à autre chose.

 

  • 3ème exemple : Le stress : Lui s’isole et vous, vous en parlez !

La vie actuelle, le travail, les soucis, la santé etc… ont créé un monstre qui se nome « Stress ». Il parait que c’est la maladie du siècle. Chacun a son astuce pour lutter contre, mais en général vous remarquerez que l’Homme s’isole pour méditer en silence tandis que nous les femmes préférons discuter de ce qui nous tracasse.

Au début de ma relation avec Chéri, dès qu’un truc ne collait pas, je lui en parlais. Mais lui se posait devant la télé et répondait par des « ah bon ? », « c’est pas cool » tout en zappant sur les chaines ou alors il relativisait tout, dédramatisait le problème. Le seul moment où je pouvais avoir son attention était pendant le dîner (si les infos n’étaient pas trop alléchantes) ou au coucher. Mais là, la fatigue de la journée aidant (il bosse souvent 10-12 h) il papillonnait plus des yeux qu’autre chose, ce qui est normal. Du coup, je me retrouvais souvent seule face à mes soucis. C’est forcément agaçant  pour nous, les femmes, qui avons besoin de confier nos problèmes pour nous sentir soutenues. L’Homme, lui est à mille lieux de comprendre ce concept. Son truc c’est de ruminer seul son problème (comme un ours dans sa grotte) et d’y trouver une solution, ce qui a pour conséquence de valoriser ses compétences à faire face (ah ce besoin de valorisation !!!). Et dans le cas où il ne trouve pas de solution, il a besoin de s’extérioriser pour oublier son problème, donc il se défoule dans le sport ou la vitesse !! Donc, n’allez pas vous épancher vers lui quand quelque chose ne va pas, allez plutôt voir vos copines, sœurs ou votre mère, vous perdrez moins de temps. Me concernant, je dois tout de même dire, qu’avec les années, Chéri s’est bonifié à mon contact (non, je n’ai pas les chevilles qui gonflent !!)  et, fait rare chez l’Homme, je peux me confier à lui, il est vraiment à l’écoute (elle est pas belle la vie ??)
 

  • 4ème exemple : Non, vous n’êtes pas plus moche qu’une autre !!

Hé oui, toute femme a déjà vu son Chéri regarder des naïades sur la plage ou dans les séries américaines à la télévision, la bouche ouverte et les yeux exorbités tel le loup de Tex Avery. Forcément nous demandons à Chéri s’il voudrait qu’on fasse du sport et un régime pour redevenir nous aussi une naïade. Ce à quoi, Chéri nous répond : « Mais non, c’est des anorexique sur pattes, il y a rien à manger ! ». Et si il ajoute : « Tu es très belle comme tu es », on lui pardonne illico !! Vous allez me dire, ils ne sont pas fous, ils répondent ce que l’on veut entendre, sous peine de grève de la couette ou de cuisine ou de début de discussions à rallonge (et on sait toutes que L’Homme n’aime pas les discussions à rallonge). L’Homme est ainsi fait qu’il aime « Regarder » ce qui est beau. Pour aimer une femme, L’Homme aime d’abord le physique puis avec le temps viennent les sentiments. Chez nous, c’est tout le contraire. On tombe d’abord amoureuse avant de vraiment regarder ses éventuels défauts physiques. Donc, si L’Homme regarde et aime, laissez le faire et dites-vous que le plus important c’est les sentiments qu’il a pour vous et qu’il n’a pas pour l’actrice ou la naïade de l’écran (qui n'est pas la mère de ses enfants, ni son épouse).

Maintenant, si pour vous sentir mieux dans votre corps, vous décidez de faire un sport et de rééquilibrer votre alimentation, c’est très bien, du moment que c’est pour vous et non pas pour devenir ce qui n’est pas vous en réalité !
 

  • 5ème exemple : La quête de l’amour.

Tout un programme !! Là aussi des différences apparaissent. Pour se sentir bien dans son couple, L’Homme  a besoin de se sentir utile alors que nous, les femmes, avons grand besoin de nous sentir aimées ! L’Homme a tendance à tout baser sur l’intimité alors que nous, nous voyons plus un tout global. Donc, Mesdames, évitez les remarques déplacées sous la couette au risque qu’il ne s’éloigne par peur de nouvelles remarques. Car bien souvent, chacun a tendance  à donner le genre d'amour qu'il souhaite recevoir, plutôt que celui dont le sexe opposé a besoin. Les hommes recherchent avant tout un amour fait de confiance, de tolérance et d'admiration (toujours ce besoin de valorisation sinon le château de cartes s’écroule). Nous autres  préférons un amour empreint de tendresse, de compréhension, de respect et d’Ecoute ! Et L’Homme a beaucoup de problème de ce côté-là car bien que sachant que nous fonctionnons « cycliquement » car  « mensuellement », il a tout de même du mal à interpréter nos changements d’humeurs et à discerner les moments où nous avons le plus besoin de lui. Donc, exprimez-vous clairement en mettant des mots sur ce que vous voulez car L’homme ne sait toujours pas comment s’y prendre avec une partenaire s’il n’en a pas la notice explicative.

 

  • Voilà, nous arrivons à la fin.

Il y a probablement d’autres différences, mais une centaine de pages n’y suffiraient pas et en plus l’article n’en serait plus un, mais un livre ! En conclusion, je dirai que pour qu’un couple soit pérenne, il faut que chacun y mette du sien. J’ai conscience que Madame en fait toujours plus que Monsieur (tant pis pour mes détracteurs), mais on ne change pas le monde d’un coup d’un seul. L’Homme a déjà fait de gros progrès avec les enfants (beaucoup de pères sont formidables sur ce chapitre de la vie de famille – dont Chéri qui est absolument génial dans ce rôle) et il a du se faire à l’idée de notre indépendance professionnelle, financière et sexuelle, alors laissons lui encore quelques années (faut bien ça !) pour s’habituer aux taches ménagères et au fonctionnement de cet être constamment en évolution que nous sommes, nous les femmes. 

 

 

Foeby Anne / Ma vie entre deux mondes / Facebook : Foeby Anne / Maman Malentendante / Couple mixte malentendante/entendant et couple classique, même combat !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article